Comment créer facilement un mur magnétique ?

Un mur magnétique vous offre un avantage décoratif pour votre intérieur. Vous gagnez en espace puisque vous pouvez y poser vos objets métalliques. Le rendement visuel est époustouflant, car il interagit avec votre environnement. Avez-vous envie d’en avoir un ? Si oui, voici comment en créer !

Les outils à utiliser
À l’instar de tous les « Do It Yourself », la réalisation d’un mur magnétique vous oblige à avoir quelques matériaux sous la main.

· une bâche,

· un rouleau de scotch,

· un rouleau de peinture pour rendre le mur plus lisse,

· un pot de peinture spéciale craie,

· une peinture spéciale magnétique.

Lorsque tout est rassemblé, il ne vous reste qu’à suivre les étapes pour concevoir votre mur magnétique.

Comment créer facilement un mur magnétique ?

Les différentes étapes de création du mur magnétique
La conception d’un mur magnétique est assez facile.
Toutefois, il faut suivre certaines étapes pour que la tâche soit facile et le résultat très appréciable.

Trouver l’emplacement idéal pour le mur
Vous devez d’abord chercher l’endroit idéal pour mettre votre mur. Pour le faire, évaluez d’abord la superficie que vous désirez utiliser. Ensuite, faites la liste des objets à placer pour imaginer le rendu visuel. En fonction des réponses de ses questionnements, vous pourrez déterminer l’endroit de la pose du mur.

Faire les travaux préliminaires
Commencez par poser la bâche à terre afin d’éviter de salir le parquet. Puis avec le scotch, délimitez la zone choisie pour y peindre le mur. Le but est de pouvoir vous aider à ne pas dépasser les limites fixées pour votre mur. En plus de cela, vous ne salissez pas votre mur ni ne gaspillez pas la peinture.

Première pose de peinture
La peinture avec laquelle vous commencez le travail est magnétique. Il s’agit de l’élément fondamental de votre mur. En effet, elle se compose de micros paillettes d’aimants qui attirent et maintiennent les objets en métal. Alors, mettez-en sur toute la zone et en plusieurs couches pour qu’elle soit bien imprégnée dans la structure du mur. Gardez-en pour les étapes suivantes !

Seconde pose de peinture
La peinture à mettre dans cette partie du processus est celle de couleur blanche. Passez la peinture sur toute la surface recouverte de peinture magnétique. Pour connaître le nombre de couches à faire, fiez-vous aux recommandations du fabricant du pot de peinture. Toutefois, il vous faut au minimum deux couches.

Choisir la couleur définitive du mur
Normalement après la pose de la peinture blanche, votre travail de peintre et bricoleur est presque terminé. Néanmoins, pour des raisons esthétiques, choisissez la couleur qui sera définitive. Vous avez le choix entre la couleur blanche précédemment passée ou la couleur noire. Si votre choix se porte sur la couleur blanche, alors vous aurez à ajouter une ou deux couches de plus. Dans le cas contraire, la peinture noire réservée servira à faire de nouvelles couches de peinture.

Enlèvement du scotch
À cette étape, vous ôterez simplement le ruban et patienterez pour le séchage. Pour ce qui est de la durée, elle varie en fonction de la qualité de la peinture. Lisez donc la notice pour savoir.

Voilà donc en 6 étapes comment créer votre mur magnétique. Elles sont faciles et très pratiques !

Comment percer du carrelage sans le casser ?

Pour des raisons de rénovation ou de décoration, vous aurez besoin de faire un trou dans le carrelage. La difficulté Read more

Les conseils précieux pour réussir votre aménagement intérieur

L'espace de vie s'entretient pour qu'il y règne de l'harmonie. En tant qu'être humain, vous devez vous sentir à votre Read more

Table de pique-nique : en construire une dans son jardin

Profiter de son jardin en été est un droit légitime. Vous pourrez vous y amuser, bronzer, ou tout simplement pique-niquer. Read more

Comment réussir la coordination des travaux avec plusieurs artisans ?

Certains chantiers sont tellement grands, qu'il vous faut plusieurs professionnels pour l'achever. Cette stratégie, très pertinente, peut être une source Read more