Construire son garage : les différentes étapes

Le garage n’est pas seulement un lieu de stationnement des voitures. Il sert à plusieurs autres usages comme le rangement des cartons ou le lieu de bricolage. Il est considéré comme une autre pièce de la maison. Ce sont ces arguments qui font que de nombreuses personnes aspirent à en construire chez eux. Faites-vous partie du lot ? Si oui, voici les différentes étapes de construction d’un garage.

La conception des plans
Pour toute nouvelle construction, il faut un plan. La construction d’un garage n’échappe pas à cette règle. Vous devez donc faire appel à un professionnel pour qu’il vous aide à mettre votre projet sur support. Vous aurez ainsi une vue globale de tous les paramètres de votre projet. Vous connaîtrez également tous les détails concernant les dimensions et les matériaux à utiliser. Outre le fait de vous apporter des données techniques, cette démarche vous permet de préparer votre demande d’autorisation de construire.

L’apprêt du terrain
Lorsque le plan est prêt et votre permis de construire octroyé, vous pouvez passer aux choses sérieuses. En effet, démarrez les travaux de préparation de terrain en vous basant sur le plan préalablement établi. Pour le faire, vous devez marquer l’endroit où sera construit votre futur garage. Ensuite, à l’aide d’une mini pelle, commencez à creuser le sol sur toute la surface de l’emplacement. Pour finir, ayez des raccords électriques à portée de main. Il en est de même pour les canalisations. Pour éviter les problèmes liés à l’utilisation de câbles électriques ou de canalisation, il serait judicieux de construire le garage à proximité de la maison.

Construire son garage : les différentes étapes

L’établissement des fondations
Un garage doit posséder de bonnes fondations comme celles d’une maison.
La différence est que la fondation d’un garage doit être forcément en béton.

· faire des trous et égaliser le sol,

· placement d’une couche de gravier et dallage du sol,

· réalisation de coffrage et de ferraillage si possible,

· matérialisation du béton.

Bien que la théorie soit assez facile, il n’en est rien. Cette étape est vraiment primordiale pour la suite des travaux. Pour cela, vous devrez confier son exécution à une entreprise de BTP. La solidité des fondations aura un impact direct sur la structure de votre garage.

La construction proprement dite
Le démarrage des travaux de construction proprement dit ne se fera que deux après la pose des fondations. Elles auraient eu le temps de sécher complètement. Pour commencer, vous devrez choisir votre type de garage entre : le garage en bois, en parpaings ou en auvent de voiture. Ensuite, vous choisirez un modèle approprié au type présélectionné. Une fois ces formalités remplies, vous pourrez entamer la construction de votre garage.

La porte du garage
Cet aspect est très important pour fermer le cycle de construction de votre garage. Le portail de votre aire de stationnement détermine sa praticabilité et son fonctionnement. À ce propos, plusieurs choix s’offrent à vous. Entre la porte battante, à enroulement, coulissante, ou basculante, choisissez celle qui vous conviendra le mieux.

Avec ces 5 étapes, vous devenez propriétaire d’un garage neuf et esthétique. Toutefois, consultez votre constructeur pour le choix du portail.

Financement de gros travaux : comment faire ?

La réalisation de travaux demande à ce que vous injectez une fortune. En majorité, cette somme n'est pas immédiatement disponible. Read more

Conseils pour refaire les joints d’une baignoire

Lorsque vous installez une baignoire, tôt ou tard, vous êtes confrontés au problème d'étanchéité. Il provient de l'usure des joints Read more

Comment réussir la réception des travaux ?

La réception des travaux est un fait marquant dans la réalisation d'un chantier. Elle signifie que les travaux sont finis. Read more

Les meilleures idées pour aménager l’extérieur de votre maison

La beauté d'une maison se remarque d'abord de son extérieur. Il est donc préférable d'en prendre soin. Vous sentez le Read more